Bref, j’ai choisi le piano numérique!

Pour ceux qui n’ont pas lu l’introduction, vous pouvez la retrouver ici

Je résume rapidement ma motivation à créer cet article : je suis vendeur sono chez mega-hertz, mais l’appel de la musique ce fait de plus en plus sentir. Je suis autodidacte dans l’âme et préfère découvrir les domaines qui m’intéresse par le biais de blog dans ce genre.

Après avoir vu et réfléchi sur les différents instruments, entre la guitare, le piano, ou la batterie, j’ai décidé d’investir dans un clavier numérique.

Bref, j’ai choisi le piano numérique !

Hormis des touches noirs et blanches, qu’est ce qu’on peut trouver dans le rayon piano d’un magasin de musique?

On y trouve des synthés, des claviers numériques, des pianos droits acoustiques et de magnifiques pianos quart de queue.

Synthétiseurs

Je me trompe surement sur le nom, mais un clavier simple en plastique, peu de ressort, une multitude de boutons, c’est surement un synthé, un arrangeur ou workstation

yamaha tyros

A ne pas confondre avec des claviers maîtres, qui ne sont qu’une boite de bouton, utilisée en studio ou home-studio pour contrôler un logiciel ou de vraies machines, expandeur ou modules de son. Attention, le clavier maître ne sort pas de son, il donne pas un signal midi : la note jouée, avec l’intensité et la durée. Lorsque vous le branchez à l’ordinateur et que vous jouez, la partition apparait par exemple. Ensuite, vous pouvez dire à votre ordinateur de jouer cette partition avec un son de guitare ou de piano… Ce sont des logiciels de MAO (musique assistée par ordinateur) qui réalisent ce genre de travail. On empile les instruments pour créer sa propre musique.

J’en reviens à mon synthé. Il est muni généralement de hauts parleur (ou sortie casque) et il est capable de générer beaucoup d’instruments. Un arrangeur quand à lui, vous propose de jouer d’un instrument choisi, avec une rythmique évoluée d’accompagnement. C’est très poussé, vous pouvez jouer avec la main droites la mélodie, avec la main gauche les accords sur un autre instrument, et avoir une bande son, avec chant. Des accès vous donnent même la possibilité d’avoir un intro, couplet, refrain et final pour changer la rythmique au fil du jeu. Un pianiste peut être sur scène et simuler un groupe complet de musiciens!

Certains pianos ont un écran très large et peuvent afficher les partitions.

Il y a des synthés qui ne vont générer que très peu de son, mais dans un studio, à la recherche de la qualité et du son hors normes, des compositeurs vont passer des heures à les triturer dans tous les sens.

Un PSR de chez yamaha ira très bien pour débuter dans le monde du piano, l’accès est à partir de 129€. On monte en gamme jusqu’aux plus grands de scène : comme par exemple le tyros de chez yamaha dans les 4000€

Mais je recherche avant tout un piano avec toucher lourd, c’est à dire que les touches réagissent comme un vrai piano, donc j’avance dans le rayon

Les pianos acoustiques

C’est la classe d’avoir un beau piano acoustique chez soit. Un magnifique 1/4 ouvert dans son salon, ça serai l’idéal. Mais il faut prévoir la place et la difficulté de transport. Les pianos droit prennent nettement moins de place. Les pianos d’occasions sont à 1000€, les neufs pour l’étude entre 3000€ et 4000€, jusqu’au plus qualitatifs 6000/10000€.

piano-droit

Pour les quart de queue, les tarifs commencent à 5000/6000€ environ. Le son et la durée dans le temps créés la différence de prix. Prévoir aussi un accord de temps en temps. Malgré les nouvelles générations de cadre en métal, le piano acoustique est un être vivant dans une maison, il bouge et vit. L’entretien est donc primordial. Les écoles de musique et conservatoires vont préférer l’acoustique pour l’entrainement au jeu (force pour les doigts), et la réaction (gestion de la sensibilité par exemple).

piano à queue

Question volume sonore, pour ceux qui veulent jouer au casque sans déranger les enfants qui dorment, les grandes marques ont la solution! Un système SILENT monté d’origine sur certains modèles, ou installé par la suite vous permet de bloquer les marteaux, afin qu’ils ne frappent pas les cordes, mais un capteur envoie cette note à un générateur de son, sur lequel notre casque est branché. Plutôt pratique !

Le clavier numérique

Mon choix personnel c’est tourné vers le rayon des pianos électroniques : un pied en planches démontables et un coffre contenant des touches plutôt réalistes et peu de boutons.

piano electronique

Peu de sons générés (piano classique/orgue électronique et quelques sons supplémentaires) mais je vais pouvoir m’entrainer sur un toucher lourd.

Les premiers prix sans pied sont à 450€ avec un touché sympa, j’ai pris un modèle à 700€, mais la gamme monte à 3500€ et + avec des claviers plus réaliste, et un meuble plus travaillé.

piano numérique

Pour ceux qui veulent bénéficier d’un électronique puissant, avec une multitudes de sons, des rythmiques comme un arrangeur, il existe de tels pianos (avec le meuble et les touches lestées)

à partir de 700€ pour un DGX de chez yamaha jusqu’à 8000€ pour les plus beaux CVP

clavier numérique arrangeur

Mais j’en suis à la base, et un modèle avec peu de sons, mais un bon toucher lourd, ça me suffit (pour l’instant!)

En plus ça rentre dans la voiture !

Un grand avantage dans le clavier numérique est le démontage, livré en carton, direct dans le break ! 3 planches à monter pour faire le pied et 4 vis pour tenir le clavier. Prévoir 2 personnes pour éviter de se casser le dos ou le piano.

On branche sur le courant et le piano surgit. Pratique la sortie casque, mes enfants dorment, je ne réveille par les monstres 🙂

Qu’est ce qu’il me manque maintenant?

un siège réglable en hauteur, c’est beaucoup plus confortable qu’une chaise, car cela vous permet d’être à la bonne hauteur. J’ai pris un tabouret en croix, entrée de gamme,j’y suis bien, mais je ne peux pas régler facilement la hauteur. Quand mes enfants veulent jouer, il faut trop de temps pour remettre le siège à la bonne hauteur. J’aurai du prendre un modèle avec réglage par vis sur le coté.

Un bon casque. Fermé de préférence et confortable, c’est important si on le garde longtemps sur la tête.

Une housse anti poussière, c’est plus pratique que de laisser la poussière rentrer entre les touches, surtout que ça abime les contacts des notes. Après réflexion, j’aurai du prendre un piano avec couvercle.

Une méthode de partition pour débutant ici et ici

Ma préférence irai vers « je débute le piano » : il y a une bonne partie au début pour apprendre à lire et à jouer, ainsi que des exercices avec des morceaux connus. Un livre est pratique à lire partout, et à gribouiller. J’ai essayer de travailler avec des partitions sur ipad, mais c’est nettement moins pratique.

Et voilà, c’est parti pour des longues soirées d’exercices de synchro et désynchronisation des doigts. Avec bien sur à la fin des exercices, un petit bout de morceau connu. Ca en jette!.

Mais il ne faut pas abandonner le travail, on apprend vite par coeur un bout de morceau sympa, mais on l’oublie vite également.

Pour les plus motivés (ou les moins motivés qui auraient besoin d’un « encourageur ») votre ville propose surement de très bon professeur de piano. On dit que c’est en groupe qu’on se motive le plus et qu’on évolue le mieux. Alors au boulot !

 

Tagués avec : , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*